30 janvier 2024

Optimisation des actifs numériques : stratégies pour améliorer les performances en ligne

Gérez-vous un blog personnel ou un site Web d’entreprise ? Peut-être que vous gérez quelques comptes de réseaux sociaux. La création et la gestion d'actifs numériques de haute qualité, comme des images et des vidéos, sont essentielles si votre objectif est d'établir et de maintenir une présence en ligne percutante. 

L'optimisation stimule l'engagement, renforce l'image et l'intégrité de la marque et améliore les temps de chargement. En 2023, 47% d'utilisateurs n'attendra pas plus de deux secondes pour que votre page se charge. Vous devez donc toujours donner la priorité à la gestion et à l’amélioration de vos actifs numériques pour éviter de perdre des clients potentiels. 

Mais comment allez-vous faire cela ? Voici quelques stratégies clés à considérer :

1. Vérifiez les liens rompus

Assurez-vous que toutes les images, téléchargements et liens fonctionnent correctement. Les éléments cassés créent une mauvaise expérience utilisateur, nuisent au référencement et nuisent à la crédibilité. La vérification des liens rompus devrait faire partie de tout plan d’audit des actifs numériques et de maintenance de sites Web. 

Cependant, effectuer cette opération manuellement peut s’avérer fastidieux et prendre beaucoup de temps. Utiliser un outil automatisé comme Vérificateur de liens brisés est fortement recommandé. Cela explorera l’intégralité de votre site, identifiant et signalant tout lien rompu ou élément problématique. 

En plus de faire gagner du temps aux propriétaires de sites, les vérificateurs automatisés de liens rompus génèrent des rapports détaillés qui vous permettent de filtrer et de gérer rapidement les liens rompus. Vous pouvez facilement hiérarchiser les redirections ou les mises à jour en fonction de la valeur SEO, de la visibilité de l'emplacement et d'autres facteurs. 

2. Compressez les fichiers sans sacrifier la qualité

Une autre technique d'optimisation cruciale consiste à compresser les fichiers pour réduire leur taille sans sacrifier la qualité visuelle. Les fichiers volumineux entraînent des vitesses de chargement extrêmement lentes, ce qui a un impact négatif sur des mesures telles que les taux de rebond et les conversions. La compression permet d'obtenir des fichiers plus légers qui se chargent plus rapidement, s'engagent plus longtemps et se convertissent mieux sur tous les appareils.

Photos, vidéos et PDF sont les actifs numériques les plus courants à compresser. Pour les images telles que les fichiers JPEG et PNG, utilisez un compresseur spécialisé qui utilise une compression intelligente « sans perte ». Cet outil réduit les fichiers en réduisant les métadonnées, et non les pixels, préservant ainsi la qualité de l'image.

Pour les fichiers vidéo tels que les MP4, utilisez les paramètres avancés de votre éditeur vidéo ou d'un compresseur vidéo en ligne. Ajustez les paramètres tels que le débit binaire, la fréquence d'images et la résolution pour réduire les fichiers, mais les prévisualiser ensuite est idéal pour garantir qu'aucune perte de qualité n'est perçue. L'édition et l'optimisation de PDF peuvent être effectuées avec des outils SaaS qui condensent des éléments tels que des images et des polices sans dégrader le texte ou les graphiques.

Vous ne voulez pas de problèmes tels que la pixellisation, les artefacts, le texte flou ou les changements de couleur. Définissez les niveaux de qualité de manière appropriée et inspectez visuellement les versions compressées pour confirmer qu’elles semblent toujours impeccables. L'utilisateur moyen ne devrait remarquer aucune différence de qualité, seulement l'avantage de vitesses de chargement plus rapides.

3. Utilisez des formats d'image efficaces

En plus de redimensionner les images pour des raisons de performances, choisir le meilleur formats de fichiers peut également optimiser la vitesse des pages. JPG ou JPEG est l'option la plus efficace pour toutes les photos de votre site Web. Les fichiers JPEG utilisent la compression pour réduire la taille des fichiers, ce qui les rend plus rapides à charger avec un sacrifice relativement faible en termes de qualité visuelle.

Les fichiers PNG et SVG fonctionnent bien pour les logos, les illustrations ou les icônes avec des couleurs plates et des lignes nettes. Contrairement aux JPEG, les PNG permettent l’édition et le redimensionnement d’images sans détérioration de la qualité au fil du temps. Les SVG sont des images vectorielles, permettant une flexibilité infinie de mise à l'échelle et d'édition. Les lignes nettes et le potentiel d'animation rendent ce format idéal pour les graphiques audacieux. L'inconvénient est que les fichiers PNG ont des tailles de fichier plus grandes que les fichiers JPEG et que les SVG ne fonctionnent pas pour les photos ou les dégradés.

Enfin, évitez d'utiliser des fichiers BMP, PSD ou TIFF en ligne. Bien qu’ils soient parfaits pour l’impression, ils deviennent assez volumineux pour une utilisation sur le Web. Tenez-vous-en aux JPG, PNG et SVG optimisés pour afficher des graphiques éclatants sans ralentir la vitesse des pages. Avec les bons formats adaptés à chaque type d'image, vous pouvez créer de belles pages Web à chargement rapide qui convertissent plus de visiteurs.

4. Améliorez le texte alternatif et les métadonnées

L'optimisation du texte et des données associées à vos images est tout aussi essentielle à la performance. Complet texte alt, le texte du titre, les légendes et les métadonnées amélioreront l'accessibilité, le référencement et la contextualisation des images.

Le texte alternatif fournit une brève étiquette descriptive de l’image pour les lecteurs d’écran utilisés par les visiteurs malvoyants. Il doit résumer le contenu ou le but de la photo/illustration. Un texte alternatif de qualité améliore l'accessibilité et donne aux moteurs de recherche plus d'indicateurs sur le sujet de l'image.

De plus, utilisez un texte de titre concis pour étiqueter les illustrations ou clarifier les photos créatives. Rédigez des légendes claires expliquant le contenu de l'image pour améliorer la numérisation des pages. Lorsque cela est possible, appliquez des métadonnées pertinentes telles que des noms, des dates, des lieux ou des balises descriptives.

Étant donné que les moteurs de recherche ne peuvent pas reconnaître les visuels, le contexte textuel des images détermine la découverte et le classement. Des descriptions, des titres, des légendes et des balises efficaces aideront les visiteurs à comprendre vos images tout en aidant les robots de recherche à indexer correctement le contenu. Cette amélioration textuelle peut sembler mineure, mais elle améliore l'expérience utilisateur et le trafic organique.

5. Définir les conventions de nom de fichier 

L'établissement et la mise en œuvre d'une convention de dénomination de fichiers cohérente pour vos actifs numériques sont essentiels pour des raisons de simplicité et d'évolutivité. Incluez des éléments standardisés tels que la date de création, des mots-clés descriptifs et des catégories ou balises. Quelques exemples seraient « 2020-10-15_webinar_content-marketing-tips » ou « photo_Sydney-skyline_cityscapes ».

Les noms de fichiers standardisés permettent aux humains et aux systèmes d'identifier et de localiser facilement des actifs spécifiques, et les grandes bibliothèques évoluent au fil du temps. Ils améliorent également votre référencement puisque les mots-clés et balises descriptifs seront indexés par les moteurs de recherche. Des conventions cohérentes maintiennent les actifs organisés dans les systèmes de stockage tout en facilitant la collaboration entre les équipes. Les méthodes populaires incluent toutes les lettres minuscules avec des traits d'union ou des traits de soulignement au lieu d'espaces ou de casse camel.

Essayez de trouver un équilibre entre la brièveté et le contexte nécessaire lors de l'établissement de conventions afin d'éviter les chaînes trop longues. Mettez en œuvre le protocole de dénomination dans les équipes et les systèmes pour garantir la cohérence, d’autant plus que de plus en plus de contributeurs se joignent au fil du temps. Revisitez les conventions périodiquement et affinez-les si nécessaire pour l'optimisation. Des fichiers d'actifs numériques correctement structurés et organisés minimisent les problèmes de duplication et les frais de maintenance pour les propriétaires de sites Web.

Conclusion

L'optimisation de vos actifs numériques pour le Web est impérative pour offrir aux utilisateurs une expérience de navigation fluide et rapide qui engage le public sur tous les appareils. En compressant les fichiers sans sacrifier la qualité perçue, en redimensionnant les visuels de manière appropriée pour chaque contexte et en choisissant des formats efficaces comme JPEG et SVG, les propriétaires de sites Web peuvent créer des pages simples et à chargement rapide. 

Cette force de performance conduit à un meilleur engagement, des conversions et des classements. Suivez ces stratégies clés pour l'optimisation des actifs numériques et vous remarquerez une amélioration significative de l'efficacité de votre site.

A propos de l'auteure 

Kyrie Mattos


{"email": "Adresse e-mail non valide", "url": "Adresse de site Web non valide", "obligatoire": "Champ obligatoire manquant"}